social social social
 
social social social

Téléphonie mobile

Téléphonie mobile - un danger pour la santé

La Cour italienne a prononcé au cours de ces derniers mois un jugement qui a fait les gros titres dans la presse. Elle reconnaît, chez un employé d’une grande entreprise, le lien de causalité entre l’usage inapproprié du téléphone cellulaire et une tumeur au cerveau. La tumeur cérébrale a été reconnue comme maladie professionnelle. Faut-il maintenant supposer qu’utiliser un téléphone mobile pour les appels pose un grave danger pour la santé ?
Certaines sources de rayonnement électromagnétiques sont émises par les antennes de radio mobiles et les téléphones cellulaires. La force des faisceaux électromagnétiques diminue très rapidement selon la distance par rapport à l'émetteur. L’intensité du champ magnétique diminue au carré de la distance vers l'émetteur. La plus grande charge de rayonnement est causée par l'utilisation de votre propre téléphone, car il est généralement proche du corps, et même directement contre la tête, lors d'appels.
Scientifiquement, il n'est toujours pas possible de confirmer les effets nocifs des sources de rayonnement dus aux cellulaires. Cependant, il existe encore des incertitudes quant aux effets sur la santé lors d’une exposition à long terme.

La puissance du rayonnement électromagnétique dépend de la distance des divers facteurs :

  • Qualité de la connexion : avec une bonne qualité de connexion, le rayonnement est plus faible.

  • Type de téléphone : selon la conception du téléphone, plus ou moins de radiations sont absorbé par le corps. Le taux d'absorption spécifique SAR indique le rayonnement maximal absorbé par la tête. La valeur SAR se trouve dans le manuel d'instructions. Plus il est petit, plus l'exposition aux radiations est faible.

  • Technologie sans fil : des technologies modernes telles que LTE (4G) ou UMTS (3G) conduisent à des charges de radiations nettement inférieures à celles du GSM (2G). 

Pour les accros du téléphone mobile, nous considérons que les mesures préventives suivantes sont utiles. Ces conseils aident à réduire l'exposition aux radiations :
  • Valeur SAR : acheter des téléphones cellulaires avec la plus faible valeur SAR possible.

  • Mains libres : utilisez des microphones mains libres Bluetooth. Elles ont une valeur SAR plus de 10 fois inférieure à celle des téléphones mobiles. L'exposition aux radiations avec des écouteurs câblés est plus faible encore.

  • Les réseaux mobiles modernes : utilisez des technologies sans fil modernes telles que LTE (4G) ou UMTS (3G).

  • Wi-Fi : utilisez à l'intérieur des bâtiments, le train ou le bus si possible WLAN pour le téléphone et le transfert de données.

  • Gardez votre téléphone mobile à une distance du corps (ne le portez pas dans la poche de votre pantalon).

Les risques pour la santé dus au rayonnement électromagnétique ne sont actuellement pas prouvés. Mais il est certain que les appels téléphoniques en conduisant augmentent sensiblement le risque d'accidents !

  • Ne pas utiliser le téléphone mobile au volant d’un véhicule, même avec un système mains libres.

Pour plus d'informations : « fiche technique – Mobile & Smartphone » de l’OFSP :
www.bag.admin.ch